Prix Montluc Résistance et Liberté – édition 2019

Lauréats 2019

Les prix Montluc Résistance et Liberté 2019 ont été décerné le 10 février 2019 à :

  • M. Robert Badinter, Prix spécial du jury, pour son ouvrage « Idiss »(éd. Fayard)

Robert Badinter, avocat, ministre, écrivain, homme politique, président du Conseil Constitutionnel représente un véritable « totem de la liberté ».

En déclarant à la tribune de l’Assemblée nationale : « Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs les députés, j’ai l’honneur au nom du gouvernement de la République de demander à l’Assemblée Nationale, l’abolition de la peine de mort en France », Robert Badinter est entré ce 17 septembre 1981, il y a 38 ans dans l’histoire et dans la mémoire collective des français.

 

  • M. Salahattin Demirtas, pour son ouvrage « l’Aurore » (éd. Emmanuelle Collas)

Selahattin Demirtas est un homme politique kurde et écrivain, actuellement emprisonné pour son action politique en faveur de la démocratie.

Il a ainsi été nominé pour le prix Nobel de la paix de 2019 sur la proposition de Thomas Hammarberg, membre du Parlement suédois, ancien commissaire aux droits humains du Conseil de l’Europe et ancien secrétaire général d’Amnesty International.

Son livre L’Aurore, finaliste du prix Goncourt étranger, est un recueil de nouvelles sur les femmes victimes de la violence et unies par le désir d’affirmer leur liberté. Il est paru en France, en septembre 2018, aux éditions Emmanuelle Collas.

Malgré les circonstances liées à l’emprisonnement de l’auteur, et bravant la censure, le livre s’est vendu à 200 000 exemplaires depuis sa parution en septembre 2017. C’est l’un des plus grands best-sellers de l’histoire de l’édition turque.

 

  • Mme Hala Alabdalla, cinéaste syrienne pour le programme « Savoir, voir et revoir « 

Hala Alabdalla, cinéaste syrienne, cherche avec le programme « Savoir, voir et revoir », à former à l’image des jeunes syriens, réfugiés en France.

C’’est le besoin d’exister, de témoigner, de s’exprimer, de créer et de continuer à vivre. C’est la force de l’image, l’impact du son et la magie du cinéma. C’est tout cela ensemble qui rend ce projet nécessaire, ici et maintenant.

« Avec le développement de 9 projets nous obtiendrons 9 films réalisés par 9 jeunes syriens qui tiennent à rester debout ».

– En savoir plus sur le  Dossier Savoir, voir, revoir

– Écouter « Hala Alabdalla, un cœur syrien bien accroché à la caméra » (Émission « En sol majeur » de RFI 01/06/2019)

 

Lien vers le communiqué de presse : Communiqué de presse – Lauréats du Prix Montluc 2019 – 10 février 2019

Galerie photos : Photos de la cérémonie Prix Montluc – 10 février 2019

Presse

Le Progrès Lyon Hommage – Les prix Montluc Résistance et Liberté ont été décernés – 12 février 2019

 Le Point – Selahattin Demirtas : « La littérature doit insuffler courage et espoir »- 13 février 2019

 Le Tout Lyon – Les prix Montluc Résistance et Liberté 2019 – 14 février 2019

France Inter – Boomerang – Annonce du Prix Montluc 2019 Résistance et Liberté pour « L’aurore » ( 10′ 20)

Jury 2019

Pour l’édition 2019, de nombreuses personnalités du monde culturel ont été choisies afin de sélectionner minutieusement les nominés et former le jury 2019 composé de :

  • Jacques-André BERTRAND, écrivain
  • Jean-François CARENCO, préfet de région, président de la CRE, président de l’Association Montluc Résistance et Liberté
  • Mme Françoise CLOAREC, écrivain
  • Frédéric GROS, essayiste, professeur à Sciences Po, Lauréat 2018 du Prix Montluc Résistance et Liberté
  • Mme Isabelle HAUSSER, écrivain
  • Emmanuel HOOG, administrateur civil, ancien PDG de l’Agence France Presse
  • Mme Sylvie HUBAC, présidente de section au Conseil d’Etat et ancienne présidente du Grand Palais
  • Charles JULIET, poète
  • Frédéric LAPEYRE, libraire « Tome 7 »
  • Mme Sarah MOON, photographe
  • Mme Luce PERROT, présidente de Lire la politique
  • Ernest PIGNON-ERNEST, artiste plasticien
  • Daniel RONDEAU, ancien ambassadeur et écrivain
  • Christian SCHIARETTI, directeur du Théâtre national populaire
  • Mme Simone SCHWARZ-BART, écrivain
  • Laurent SEKSIK, écrivain et médecin
  • Béatrice SOULE, auteure, metteure en scène

Nominés 2019

  • Pour le prix littéraire
  1. Ici, les femmes ne rêvent pas – Rana Ahmad (Globe)
  2. Et j’abattrai l’arrogance des tyrans – Marie Fleur Albecker (Forge de Vulcain)
  3. L’Aurore – Selahattin Demirtaş (Emmanuelle Collas)
  4. J’ai couru vers le Nil – Alaa El Aswany (Actes Sud)
  5. Taquawan – Eric Plamandon (Quidam)
  6. Piranhas – Roberto Saviano (Gallimard)
  • Pour l’œuvre visuelle ou audiovisuelle ou l’initiative artistique d’une association
  1. Najah Albukai – la Mort pour un dessin (Libération – aout 2018)
  2. Bibliothèques sans frontière – action en faveur de l’éducation et la lecture
  3. Les Laboratoires d’Aubervilliers – action auprès des populations d’Aubervilliers depuis 20 ans
  4. Hala Abdallah – laboratoire de formation pour jeunes syriens – Savoir voir et revoir (Les poissons volants)